lundi 27 novembre 2017

EXONERATION DES CHEFS, IMMORALITE STRUCTURELLE DE L’ETAT


« La pression et l’influence exercée sur des personnes individuelles par la machine et l’organisation politique, grâce a toutes sortes de cadeau, d’argent, ou de service, entre dans le même genre d’immoralité commises par des genres respectables.» Normandeau, Andre.1970.Deviation en affaire et crime en col blanc 23 novembre 2005 un arrêté présidentiel a exonéré une catégorie des officiels de l’État Haïtien.
Les diplomates, les consuls ou assimilés ont été exonérés de l’impôt sur le revenu seulement dans les limites des privilèges et des immunités qui leur sont attribués en vertu du droit international et les conventions signes et ratifies par l’État Haïtien. Cette exonération du 23 novembre 2005 concerne pas les activités liées au sphère privé des concernés. Par ailleurs, lors, les activités privés des diplomates, consuls furent taxés comme le commun des mortels. Le 8 octobre 2015 dernier, dans un arrêté numéroté 193, publié dans le moniteur, le pouvoir Martelly /Paul a exonéré ces 25 ministres et ces 15 secrétaires d’Etat à hauteur de 2.5 millions de gourdes et de 2 millions de gourdes respectivement. En outre, cet arrêté exonéré chacun de ces chefs d’une véhicule ả usage personnel et deux polices attachés aux frais de la princesse. Selon HPN, une agence en ligne, le coȗt de l’exonération estime à 1,7 millions de dollars US pour le moindre.
A noter que cet arrêté du 8 octobre modifie celui du 23 novembre 2005 qui n’exonère que les diplomates, consuls ou assimilés a un degré moindre. Toutefois, le budget national de cette année est estime à 120 milliards de gourdes. Tandis que l’appui budgétaire de communauté internationale est réduit de 20% environ au même moment d’une soustraction du débit de la manne de petrocaribé. Il est impérieux que le ministère de l’économie et des finances trouve de l’argent de quoi à financer les activités de fonctionnement et d’investissement de l’État. L’hôte n’est que les pauvres paysans, taximan, chômeurs déguisés et petits marchants débrouillards. En effet, pour cet exercice fiscal, le droit de timbre passeport passe de 2000 à 4000 gourdes. Permis de conduire, cartes d’immatriculation, patentes représentent un lourd fardeau pour la masse souffrante pour leurs coȗts astronomiques.
Selon la Banque Mondiale, Haïti sévit encore dans l’inhumaine condition. Ce tableau est plus sombre que cette brève description. Mais c’est dans ce contexte déplorable que l’Etat Exonère ces fonctionnaires au frais de la princesse. Plusieurs dénoncent l’arrêté. C’est le cas du Senateur steevenson Irvenson Benoit qui l’assimile à une continuité de vol et de pillage. De l’autre coté, c’est le syndicaliste Chargé Meu qui accuse le gouvernent d’avoir voulu renflouer ả la caisse de l’Etat l’argent pillé .Toutefois, a-t-il martelé que ce n’est pas le peuple qui a pillé la caisse ni ce n’est pas au peuple de payer les frais. En effet, il appelle le peuple à la désobéissance civile tout en menaçant de bloquer le pays dans les prochains jours. Des commentaires acidulés profèrent à l’encontre de l’Etat tout en déniant que l’Etat agit selon une prescription de la loi.
Il est vrai qu’on évolue maintenant en état d’exception compte tenu du vide parlementaire, mais la loi autorise au président d’exonérer et bon qu’il lui semble. Le président, cette fois, n’agit pas arbitrairement. On peut comprendre ici que le président, avec un arrêté, peut faire des X millionnaire en 5 ans capricieusement. Tout le monde peut toujours évoquer la conscience des chefs mais serait ce très risqué de laisser fonctionner l’Etat au gré des chefs car la conscience n’est que sociale. Chaque individu social conscientise suivant l’intérêt qu’il défend, suivant son appartenance sociale. On peut se mettre d’accord qu’il soit immoral de dilapider l’argent des pauvres contribuables. Mais, le bon à savoir qu’on n’a pas à prendre aux argents de l’Etat mais ả la structure. Ici, l’immoralité structurelle de l’Etat pèse lourde.

Wilson A. Saint-Brun Magazine perfection 11 /3/2015

PERFECTION MAGAZINE: REFLEXION SUR LA JEUNESSE

PERFECTION MAGAZINE: REFLEXION SUR LA JEUNESSE: Face aux enjeux du moment, les jeunes: estiment qu’il est urgemment de se poser les questions concernant notre avenir. Notre conscience ...

PERFECTION MAGAZINE: LA JEUNESSE AU NIVEAU VESTIMENTAIRE

PERFECTION MAGAZINE: LA JEUNESSE AU NIVEAU VESTIMENTAIRE: https://www.mercaly.com  Voyons, les goûts en matière vestimentaire sont très divers et vous avez le droit d’avoir une opinion sur la...

LA JEUNESSE AU NIVEAU VESTIMENTAIRE


https://www.mercaly.com

 Voyons, les goûts en matière vestimentaire sont très divers et vous avez le droit d’avoir une opinion sur la question ; mais cela signifie-t-il que vous pouvez, vous habillez n’importe comment ? Est-ce un bon message ? « Vos vêtements montrent vraiment qui vous êtes et comment vous vous considérez ». Oui, la façon dont vous habillez est un message que vous portez, adressez aux autres et qui peut leur suggérer que vous êtes consciencieux, équilibrés et que vous avez une bonne moralité, ou bien leur crier que vous êtes un révolté. En quelque manière vous vous identifiez par votre tenue. Parfois certains portent des vêtements juste pour attirer d’autre sexe ou à paraître plus âgés qu’ils ne sont. On comprend donc pourquoi l’habillement est si important pour de nombreux jeunes. Il n’est donc pas étonnant que vos parents se soucient grandement de votre façon dont vous vous habillez. Pour eux, c’est plus qu’une question de goût. Ils désirent que votre message soit bon, qui annonce en vous une personne équilibrée et raisonnable. Est-ce le cas ? Qu’est-ce qui vous guidez dans le choix de vos vêtements ?

https://www.amazon.com/PEUT-CROIRE-EN-NOTRE-JEUNESSE/dp/1549527487/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1511800038&sr=8-1&keywords=peut-on+croire+en+notre++jeunesse%3F
 https://www.mercaly.com

L’influence Pour de nombreux jeunes, les vêtements sont un moyen d’affirmer son indépendance et son individualiste. L’ennui, c’est que chez eux la personnalité est encore floue : elle n’était pas totalement développée, elle ne cesse de se transformer. Ainsi, vous désirez exprimer votre personnalité, mais vous n’êtes, peut-être sur de ce que vous voulez dire ni de la façon dont vous deviez le dire. C’est la raison pour laquelle certains jeunes s’accoutrent de manière bizarre, voir choquant. Au lieu d’affirmer leur individualité, ils ne font qu’afficher leurs parents dans l’embarras. « Une jeune fille dit : je fais tout ce que mes amies veulent faire uniquement pour qu’elles ne trouvent rien à dire ». Chez les jeunes, l’importance de la conformité aux normes du groupe peut devenir si grande que leurs membres semblent presque prisonniers. Ils comptent sur eux, pour obtenir des conseils sur leur tenue vestimentaire, sur les manières de parler et d’agir, et même sur ce qu’il faut penser et croire. L’adolescence période de transition entre l’enfant et la maturité. Cependant, vos amis sont-ils bien qualifiés pour vous conseiller sur tels sujets, n’éprouvent-ils pas, en raison de leurs croissances les mêmes difficultés que vous sur le plan affectif ? Est-il sage, par conséquent, d’agir en fonction des valeurs qu’ils vous imposent, surtout si elles vont à l’encontre de ce qui vous semblez acceptable, ou des principes et des désirs de vos parents.

 https://www.mercaly.com

 https://www.amazon.com/PEUT-CROIRE-EN-NOTRE-JEUNESSE/dp/1549527487/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1511800038&sr=8-1&keywords=peut on+croire+en+notre++jeunesse%3F

Être à la mode et démode demain Certains jeunes se contentent de se laisser guider par l’envie d’être à la mode, ce qui n’est pas, sans nous rappeler ces paroles disent bon nombre de sage ou des scientifiques : « la scène de ce monde est en train de changer ». En effet ce qui est à la mode aujourd’hui peut phénomène aussi rapide que coûteux du jour au lendemain démodé. Ainsi les jupes sont-elles régulièrement descentes (allongées ou raccourcies), les pantalons élargis ou rétrécis, tout cela au profit des fabricants et des stylistes, lesquels s’enrichissent sur le dos d’un public qu’ils manipulent facilement. Une tenue modeste et bien arrangé Bien habiller peut vous mettre dans une cadre original. Une personne bien habillée est une personne sans limite d’où il peut entrer à n’importe quel endroit. La modestie consiste également à prendre en considération l’opinion d’autrui. Comme l’a dit l’apôtre Paul, les actions du chrétien devaient être guidées, non seulement par sa conscience, mais aussi par, celle de l’autre.

 https://www.amazon.com/PEUT-CROIRE-EN-NOTRE-JEUNESSE/dp/1549527487/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1511800038&sr=8-1&keywords=peut-on+croire+en+notre++jeunesse%3F

 https://www.mercaly.com

 Les jeunes doivent s’habiller d’une manière descente, s’efforcer d’avoir une tenue bien arrangée quand ils arrivent dans un bureau ou quand ils sont à la recherche d’un emploi. Soyez prudents car la façon dont vous vous comportez, peut vous suivre dans votre avenir… dans une telle circonstance essayez de prendre une tenue bien descente, évitez les tenues excentrique ou suggérées. Adoptez une attitude modérée en ne suivant pas la mode trop près. Faites en quelque sorte que votre tenue reflète ce que vous êtes et ne soyez pas une simple imitation de ce que vous proposez. Alors soyez pas l’objet de vos erreurs ou la défaite de votre avenir.

 source: https://www.amazon.com/PEUT-CROIRE-EN-NOTRE-JEUNESSE/dp/1549527487/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1511800038&sr=8-1&keywords=peut-on+croire+en+notre++jeunesse%3F

mercredi 22 novembre 2017

REFLEXION SUR LA JEUNESSE

Face aux enjeux du moment, les jeunes: estiment qu’il est urgemment de se poser les questions concernant notre avenir. Notre conscience nous interpelle, nous avons besoin la nécessité d’une action décisive comme-ci, nous saisissons d’une vocation d’agir. « « A l’instar nous sommes une génération condamnée au vide, ainsi nos prédécesseurs qui ont vécu des guerres de violence, trahison, exclusion, intolérance, corruption, par un sentiment d’impuissance, enfermé entre six Portes : la première a bloqué toute possibilité d’histoire, la deuxième a affirmé toute volonté de résistance, la troisième a neutralisé les tactiques de subversion, la quatrième a absorbé toutes les marges et la cinquième a dispersé le pouvoir économique et politique, la dernière porte lui-même nous empêche de voir le vide et de reconnaître la capacité » ». Et cependant tous ont servi l’école du désespoir, une école qui a produit le rire cynique, le conformisme, la prostitution, la méfiance, la corruption et la peur. L’avenir qui est si cher à nous la jeunesse , court trop de hasard dans la faiblesse de nos institutions qui devraient pouvoir préserver le pays contre l’érosion politique actuelle dont il portera longtemps les stigmates, si l’on prend garde, aujourd’hui l’impression nous est parvenue afin que nous devions prendre conscience de nos situations. Tous ces constats, en vérité: nous font frissonner, cependant nous avons le devoir d’intervenir, nous devons garantir l’avenir, bien que le spectre terrifiant du désastre de certain, humiliation, tribulation, accusation. (Etc.)Tout cela, il nous reste encore l’envie d’agir et l’intelligence comme cible qui doit guider notre force de jeunesse. En outre, notre devise c’est l’union fait la force…et avec cette même devise nous avons une mission de remettre la jeunesse sur sa bonne voie. Comme l’histoire nous a tout raconté, c’est nous qui devons continuer la lutte Dessalinienne et Louverturienne.

  https://www.mercaly.com

https://www.amazon.com/PEUT-CROIRE-EN-NOTRE-JEUNESSE/dp/1549527487/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1511800038&sr=8-1&keywords=peut-on+croire+en+notre++jeunesse%3F

En effet, on Vit dans un monde, comme si on est loin d’être chez nous, exclue de cette société, une jeunesse désespéré, perdu dans leurs larmes. En sommeiller avec des différents problème comme : le problème pour se nourrir, le problème pour se loger et Le Problèmes pour se rendre à l’université après le baccalauréat qui soit le plus grand défi à faire face, ceux qui ont eu la chance d’y aller dès qu’ils ont terminés pour intégrer le marché du travail, ils doivent faire face aussi à des lourdes responsabilités qui pourraient mettre son avenir en péril. Vue le nombre d’année d’expérience qu’on pourrait lui demander prouve qu’ils n’auront aucune chance et toujours on remarque qu’ils n’ont pas perdre espoir de vivre un jour. Comment peut-on parler d’avenir pour une telle jeunesse? Par contre la jeunesse1 d’un pays pourrait représenter le moteur, c’est l’avenir, c’est l’espoir mais une jeunesse2 exclue, hors commun, désappointée et ne peut en aucun cas porter de bon fruit. Donner l’opportunité à cette jeunesse3, donner lui la chance de sortir, facilite lui la chance de vivre sa vie c’est comme arrosée une plante tous les matins, de lui garder fleurir de ce fait on pourrait avoir une autre génération dans 5 -10 ans. Arrête de lui mettre la pression, arrête de lui coincée, arrête de lui faire porter le chapeau quand vous avez fait vos erreurs. Une jeunesse assoiffée de tout, qui sonne la sonnette d’alarme, une jeunesse4 qui pousse le cri du désespoir. Peut-on la considérer comme ratée ? Celui-là a tant besoin de soutien, tous ceux qui sont mal, c’est à lui qu’ils ressemblent (la honte, le désespoir, la peur, la crainte, la résignation…), mais à qui elle doit adresser leurs requêtes ? Personne ne se soucie d’elle, ils ont niés leur existence.

 https://www.mercaly.com

 https://www.amazon.com/PEUT-CROIRE-EN-NOTRE-JEUNESSE/dp/1549527487/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1511800038&sr=8-1&keywords=peut-on+croire+en+notre++jeunesse%3F

 Pour ceux qui ont déçu, qui ont laissés leur pays pour se rendre à l’extérieur, qui pour eux, c’est dans un enfer qu’on vit, ils sont obligés de partir pour sauver la face. Parfois ils ont péri en mer, arrêtés, méprisés, humiliés parce qu’ils cherchent à gagner ou espérer une vie meilleure. Une jeunesse qui parte à la conquête d’une nouvelle vie. Elle a besoin d’une nouvelle orientation, un modèle mais qui pourrait-il ? Est-ce vous ? vis aux comportements que vous avez affiché tous les jours à la télévisons, sur les réseaux sociaux, dans les prises des décisions, c’est le genre de modèle là que vous voulez pocheter ? Dans le cas contraire qu’est-ce que vous pouvez espérer ou attendre de lui ? Si vous, vous n’aimez pas vos fils, pensez-vous que quelqu’un va les aimer pour vous? Une mauvaise image reflète une mauvaise jeunesse parce que vous êtes le modèle à ces yeux et c’est vous qu’elle regarde chaque jour alors, elle ne saurait pas autrement que votre ombre. Un mauvais gouvernement (ministres, directeurs, président) les parlementaires montrent quelle jeunesse nous auront dans 10 ans ou 15 ans parce qu’elle fera ce que vous lui avez laissé. Vous évoluez dans la corruptions ou l’argent facile alors elle ne saurait pas différente. Fait attention à ce que vous faites parce que l’avenir pourrait être l’ombre de vos erreurs. Nous rêvons une autre jeunesse5, une autre idéologie, une autre perspective, une autre alternative et un autre monde… qui ait du pouvoir, qui est libre que vous cessez d’ignorer, ridiculiser2. « Si les arbres connaissent l’importance de leurs fruits ils en feront beaucoup pour les protéger».

https://www.mercaly.com
  https://www.amazon.com/PEUT-CROIRE-EN-NOTRE-JEUNESSE/dp/1549527487/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1511800038&sr=8-1&keywords=peut-on+croire+en+notre++jeunesse%3F

 Une jeunesse  Bien éduquée ne tombera pas, dans certain pétrin, comme : la drogue, séquestration, le vol, le viol. Maintenant notre plus grand devoir c’est de chercher par quel moyen on pourrait l’instruire. Si on les laisse ainsi, Par manque de surveillance, de soucis, d’accompagnement elle pourrait toujours tomber dans des choses plus graves et elle pourrait être difficiles à gérer dans les jours à venir. elle pourrait tomber dans des imitations, dans des choses qu’on ne pourrait pas imaginer. Elle pourrait s’entrainer à imiter n’importe qui, pour être à la morde, pour ne pas se montrer inférieur, elle pourrait tomber dans l’obligation d’accepter leur environnement, de se fondre dans leurs sociétés à eux. Vous êtes le maître de votre pensé. On n’a pas le doit de perdre espoir, nous devons nous tenir ferme afin de dire que je suis le maître de ma pensée. Essayez d’analyser vous-même votre pensée.

source:https://www.amazon.com/PEUT-CROIRE-EN-NOTRE-JEUNESSE/dp/1549527487/ref=sr_1_fkmr0_1?ie=UTF8&qid=1511380228&sr=8-1-fkmr0&keywords=petut-on+croire+en+notre+jeunesse

mardi 14 novembre 2017

Chers Corrompus,




Le pesant fardeau que vos âmes corruptibles infligent á la génération galopante et aux générations futures est injuste et insupportable. L’égo avec lequel vous empochez des milliards de dollars des pauvres désespérés de la patrie commune est cynique. Sieurs ! Les dépossédés qui compensent vos malversations se dessaisissent et fuient le calvaire sans vent favorable sûr. La cupidité avec laquelle vous pillez les caisses de l’Etat frise la décence et jette le doute sur vos quotients intellectuels de raison. Il se peut que vous vidiez les caisses de l’Etat à rassasie et ad vitam aeternam lorsque votre excessive cupidité ne laisse à ceux d’en bas une miette pour survivre. Sieurs corrompus, il semble que vous n’avez plus besoin de l’herbe et de l’eau pour engraisser la vache à lait. Haïti est votre vache à lait mais les misérables haïtiens sont l’herbe sèche et l’eau impropre qui la paissent. Vous avez lu, vu, su que déjà 14 milliards de gourdes de vos butins vont restituer à partir de cette loi finance. Mais vos âmes extra-corruptibles et vos égocentristes ne soupçonnent pas que la raison d’être Haïti s’erre pour la faim, le chômage, faute de santé et manque d’éducation ? Sieurs, la précipitation avec laquelle les haïtiens vident ce pays donne l’impression, soit un volcan est en éruption en Haïti, soit ce pays en état de guerre. Tandis que c’est vos pillages systématiques et appétissants qui livrent la guerre à ces réfugiés de la faim. Chers corrompus, c’est déloyale. Devant l’étalage de vos savoirs, de vos avoirs et de vos pouvoirs, le peuple est haut-les mains. Après avoir enlevés ses maigres biens, donnez-leur la chance de repaitre la vache-à-lait. Vos corruptions aveugles donnent l’impression que votre pays est ailleurs. Peut-être sieurs ! Si vous étiez d’Haïti, vous auriez investi quelques sous des milliards pillés afin d’endiguer la fuite des pauvres haïtiens vers l’Amérique du sud. Détourner des milliards de dollars pour investir en Haïti, c’est encore intolérable dans la gestion de la chose publique, mais c’aurait été compréhensible. Le pire, c’est que vous continuez à voler et cacher ou investir les butins ailleurs. Vous continuez à accélérer la misère et la fuite des âmes affamés. Le triste, c’est que vous flânez sur le pavé en toute quiétude. Parfois, vous rendez la vie impossible aux pauvres gens des rues avec vos butins. L’insulte, c’est que vous investissez l’administration publique pour légiférer et faire exécuter Ces lois. Parfois vous commanditez des enquêtes sur vos friponneries si ce ne sont pas vous qui le dirigez. A la fois juge et partie, vous vous êtes rendus, vous vous rendez, vous vous rendrez encore plus blanc que la neige que vos pêchés mortels soient plus rouge que le cramoisi. C’est crapuleux ! Sieurs, c’est insupportable ! Haïti est en agonie tandis que vous vivez dans la quiétude parfaite! Haïti mourra, vous vivrez peut être! Si vous accélérez l’hémorragie de ce pays anémique, nous passerons tous à l’infinitif. Tous à l’infinitif !? C’est vrai que vous êtes des flibustiers, vous avez vos pays ailleurs, mais laissez-moi vous dire : Votre métier est la corruption, c’est l’activité que vous faites chaque jour pour l’enrichissement illicite. Aucun pays, autre que le mien, ne vous aurait toléré. Vous avez plumé la poule et dévoré sa chaire. Chers corrompus, laisserons-nous les os pour l’histoire ?

Wilson Archange Saint-brun Wilsonsaintbrun@gmail.com
+50933184107/46039301

MADAPLAY ET ZO TEAM PRODUCTION


lundi 30 octobre 2017

Thomonde NOTE DE PRESSE

IDARITE DES JEUNES DE THOMONDE
SOJETHO
Adresse: #15, Rue Belotte, Thomonde, Centre, Haïti
Téléphone : (+509) 46039301 / 37363157/ 33184107 E-mail : sojetho05@yahoo.fr 

Thomonde, 28 octobre 2017 


NOTE DE PRESSE 

Solidarité des Jeunes de Thomonde (SOJETHO) se sent fortement préoccupée par la fermeture des portes du bureau de l’Office Nationale d’Identification (ONI) de Thomonde depuis plusieurs semaines suite á la protestation d’une dizaine de contractuels de cette institution qui revendiquent le paiement de treize mois de salaire de travail. 

En effet depuis le mois de Juillet 2016, Wilson Fièvre, le directeur de l’Office National d’Identification(ONI) a lancé l’opération d’épuration de 6,2 millions de Cartes d’identification Nationale (CIN) enregistrées dans les bases de données de cette institution. Cette velléité a porté le directeur à ouvrir plus de 2500 postes d’identification à travers tout le pays, parmi lesquelles ci-jointe la commune Thomonde. C’est dans ce contexte que l’Office National d’Identification, via son partenaire (GEDH) Groupe d’Economie pour le Développement d’Haïti, fut jeté dévolu sur une dizaine de jeunes de Thomonde pour l’opération. 

https://www.mercaly.com/

Ces jeunes qui ont travaillé depuis treize mois pour le compte de l’ONI à travers la commune de Thomonde pour l’opération d’épuration des Cartes d’Identification Nationale (CIN) n’ont perçu aucun salaire jusqu‘à cette minute. Tandis que, ces jeunes ont investi leurs énergies, leurs temps et leurs maigres moyens depuis treize (13) mois pour réaliser ce dur labeur à travers les derniers coins de la commune. En ce sens, SOJETHO croit que la revendication salariale de ces contractuels est juste et mérite une réponse prompte et positive de la part des autorités concernées. D’un autre côté, SOJETHO conteste énergiquement la velléité des autorités de l’ONI au niveau du département du centre qui, au lieu de satisfaire les nobles revendications des contractuels, visent à déplacer le bureau de l’ONI de la commune de Thomonde vers la ville de Hinche et contraindre aux citoyens Thomondois de s’y aller authentifier, tirer , faire et renouveler leurs Cartes d’Identifications Nationale. 

 https://www.mercaly.com/

Pour SOJETHO, fuir la situation ne va pas la résoudre. Au contraire, nous garantissons aux autorités qu’une telle décision préjudiciable aux intérêts des citoyens et contractuels de la commune pourrait envenimer la situation. Déjà, des centaines de personnes font la queue désespérément devant le bureau de l’ONI depuis des semaines pour retirer, authentifier et renouveler leur Cartes d’Identification nationale(CIN). 

Solidarité des Jeunes de Thomonde (SOJETHO) recommande aux autorités de l’Office Nationale d’Identification(ONI) de prendre toutes les dispositions nécessaires pour payer aux contractuels leurs treize mois de salaire afin que la paix et la sécurité maintiennent au sein de la ville de Thomonde. SOJETHO rappelle aux autorités qu’il est une obligation à l’Etat de procurer aux citoyens une pièce d’identité afin qu’ils puissent jouir de ses droits civils et politiques en toute quiétude. 


Olin JEAN-PHILIPPE                                                             Wilson SAINT-BRUN
  Président                                                                              Responsable Relation publique

https://www.mercaly.com/

jeudi 26 octobre 2017

Dessalines le symbole de liberté




Un homme qui a changé le cours de l’histoire. Un homme qui a porté l’humanité sur son dos, sur ces épaules, qui a chambardé des siècles d’esclavage. Sans lui,  on ne saurait parler de liberté pour la race noire. Mais quelle récompense qu’on a affligé? Que des mépris, des oublis. 
https://www.mercaly.com/

On a tous pensé que des siècles d’esclavage ou les Martyrs qu’eussent été subis nos ancêtres pour ce mot qui est la liberté, était un cadeau. On a tous trompé encore une fois, la liberté ne se donne pas mais on la gagne et cette liberté ou ce mot qui est si fort pour l’humanité était gagné avec notre sang.

https://www.mercaly.com/
 Dessalines le forgeur de cette liberté pour la race noire, de cet héritage alors on l’a oublié, on l’a mis de côté mais cet héritage n’avait jamais été un cadeau. On est tous des ingrats parce que le père de la liberté des noires et de mulâtres ou métisses n’est autre que Dessalines. Pourquoi refusons-nous de lui accorder cette paternité ?  Vous pensez que être noire était chose facile mais avant même d’avoir l’idée d’être libre ou de prononcer ce thème la était sujet a des châtiments  qui n’avait aucun prix et maintenant vous avez oublié ce qu’il a fait pour vous. Exemple de châtiment : « Elles varient selon la gravité de l’acte déclaré répréhensible : le fouet ou les verges (bâtons souples), le marquage à l’épaule d’une fleur de lys au fer rouge, les deux oreilles coupées, le jarret tranché, la peine de mort (pendaison, bûcher ou roue). »

Avant d’accepter le thème liberté dans le monde il y avait beaucoup de sang qui ont été coulés. Vous pensez à faire souffrir vos frères et sœurs pour des bouchers de pains? Vous avez oublié ce qui vous a permis d’être libre ou d’avoir tout ce que vous vous possédez maintenant. Dans le temps pour être libre il va falloir brûler des étapes mais grâce à cet homme qui est Dessalines vous êtes maintenant libre et que vous pouvez posséder tout ce que vous voulez. 

Ce nom mérite d’être traité comme le plus grand des Hommes que l’humanité n’a jamais connu. Après la victoire de 1804 dans différents pays  les autres esclaves chantèrent  des chansons de liberté et les maîtres ont été paniqués parce que le mot de liberté, de vivre libre commencèrent à faire leur petit bonhomme chemin. Oui, vous pouvez dire tout ce que vous voulez, parce que Dessalines vient d’un petit pays mais ce petit pays-là a une histoire, c’est l’endroit où est né le vrai sens du mot ‘’liberté’’, c’est la ou les noires commencèrent à dire non aux esclaves, non aux trafics inhumains, non à la barbarie. 

Cette liberté a subis des siècles de mépris, des gens ont vous faire croire que  vous pouvez détruire vos frères mais il faut avoir le courage de dire non. Parce que ce mot la n’a jamais été un cadeau. Fout de ce qu’on pourrait dire ou penser mais l’humanité jouisse l’héritage de Dessalines. Je sais que vous ne pouvez pas d’accord avec moi mais si un jour vous essayez d’ouvrir vos yeux vous verrez que la vérité était sur vous yeux, que nous jouissons tous l’héritage de Dessalines.
Vive la liberté pour tous ...

By: Patrick Jean Baptiste
https://www.mercaly.com/
Sources : Le code noir (1685) a défini les peines corporelles auxquelles s’exposaient les esclaves.